Modèle:Accueil/Projet

De La fabrique
Aller à : navigation, rechercher


Un projet pour la population des Pyrénées garonnaises[modifier]

Era habrica, la fabrique, c’est l’idée d’un lieu où puisse se créer tout ce qui vous intéresse et où vous pourrez :

  • profiter d’un moment convivial au café-pressoir-grignoterie,
  • échanger vêtements, livres, CD et petits objets,
  • réparer vos appareils en rade mais aussi fabriquer ce qui vous plaît avec des conseils et des outils à votre disposition (bois, tissu, fer, mécanique… mais aussi impression 3D, découpe laser…),
  • chercher des ressources humaines et matérielles pour votre association et tous vos projets culturels ou solidaires,
  • travailler dans un espace commun (coworking) plutôt qu’isolé chez vous,
  • partager un espace d’apprentissage (soutien scolaire, informatique, langues, musique…).
  • Ce serait aussi une Coopérative d'Activité et d'Emploi pour accompagner les entreprises existantes et aider à en créer de nouvelles : « Entreprendre pour soi, réussir ensemble ».

La fabrique, c’est rassembler un maximum d’habitants de Barousse, Frontignes et au-delà, en touchant les centres d’intérêts les plus divers : un projet collectif à partir des motivations propres à chacun.

Projet de statuts de l'association

Le constat de départ[modifier]

  • Des personnes isolées arrivent à accomplir des réalisations remarquables mais qui finissent souvent abandonnées, faute d'avoir pu recueillir l'intérêt qu'elles méritaient.
  • Les réalisations collectives peuvent se fixer des objectifs beaucoup plus ambitieux mais elles peinent à se mettre en place et à perdurer (usure des porteurs, conflits de personnes, tâches administratives...)
  • Dans les deux cas, le manque de reconnaissance est le principal écueil.

Les objectifs[modifier]

  • Collecter, conserver et diffuser toutes les connaissances sur le territoire et ses habitants actuels ou anciens.
  • Proposer des services aux habitants dans leur vie personnelle ou professionnelle.
  • Susciter et valoriser les libres contributions du plus grand nombre.

Cela concerne :

  • les personnes intéressées par n'importe quel sujet, par exemple, l’histoire locale, la géologie, les traditions populaires, la faune ou la flore, la généalogie, les vieux métiers, les nouvelles technologies, etc.
  • tous ceux qui ont besoin d’un service ou d’un produit qu'ils ne savent comment obtenir…

C'est-à-dire à peu près tout le monde.

L'idée est de parvenir, tout en répondant à des motivations toutes personnelles, à bâtir un projet collectif de grande envergure : la fabrique, era habrica.

Les différentes facettes[modifier]

L'organisation[modifier]